Ligue des Champions/ CAF : triste