Ngoy Kasanji : ‘’ Il y a un problème psychologique que nous devons régler ‘’

Share

‘’Il y a un problème psychologique que nous devons régler avant de nous relancer dans cette étape très importante du championnat ‘’. Tels sont les propos inquiétants exprimés à votre rédaction par Alphonse Ngoyi Kasanji, le président de Sa Majesté Sanga Balende après leur quatrième défaite consécutive enregistrée, après le nul face à l’AS V Club.

Le staff dirigeant et technique de Sanga Balende sera en réunion ce mercredi 3 mai pour débattre de certains points importants devant permettre la relance de cette formation qui est plongée dans une période très critique. Selon son président, ladite réunion sera sanctionnée par la prise de certaines décisions devant recadrer et rectifier les tirs. Alphonse Ngoyi Kasanji a souligné que les rencontres qui restent seront très  déterminantes son équipe pour la suite de cette compétition. Les rencontres que le sang et or de Mbuji-Mayi mettront à profit. Ce dernier dit ne pas comprendre comment ses poulains se comportent bien sur l’air de jeu, mais parviennent à encaisser des buts à chaque match.

Pour le gouverneur du Kasai oriental, la contre performance de Sanga Balende n’est pas dû au changement du staff technique. Le staff dirigeant avait accordé au coach Chicco Mukeba un congé de 5 jours. Malheureusement, la maladie l’a surpris. C’est pourquoi l’équipe était obligée de recourir à un autre coach pour combler ce vide. Il faut noter que le rouge et or du Kasai oriental ont concédé 4 défaites sur 5 matches joués avec un seul match nul enregistré dans cette phase de play-off.

Share
Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On InstagramVisit Us On Linkedin
Irisfootball

GRATUIT
VOIR