FB IMG 1649860854379

Modification des Statuts de la FECOFA : place à l’examen du draft

Share

Dans la matinée de ce mercredi 13 avril, dans la grande salle Isidore Bakanja du Centre d’accueil de Caritas Congo ASBL dans la commune de la Gombe, les travaux en plénière de l’Atelier résidentiel de la FECOFA se sont poursuivis après la séance inaugurale d’hier mardi 12 avril.

Mais, il faut l’avouer, avant que l’on passe à l’examen proprement dit du draft définitif du projet des Statuts de la FECOFA, il a fallu aplanir certains différends quant aux principes fondamentaux ayant balisé le Protocole d’accord, l’Aide-mémoire signé le 2 décembre 2021 au Caire entre la FIFA, la CAF et la FECOFA qui prévoit la modification des Statuts et des Règlements de la FECOFA en termes de “révision des Statuts de la FECOFA”.

On a effectivement craint que le mécanisme révisionnel soit définitivement bloqué à l’atelier de la FECOFA de Caritas Congo à la suite de certains préalables posés par certains membres du Comité exécutif de la FECOFA et des délégués des Ligues provinciales. En fin de compte, il y a eu plus de peur que de mal car, en définitive, comme l’a conseillé Dieudonné Sambi Nsele-Lutu Délégué FIFA-CAF aux Finances de la FECOFA, “la Fédération était à la croisée des chemins, à un moment historique de son histoire et qu’il faille privilégier l’intérêt supérieur du football congolais en toute quiétude, bonne foi et sans arrières pensées”.

Les participants à l’atelier de la FECOFA pour l’examen de fond des articles du Draft définitif du projet des Statuts de la FECOFA devraient par conséquent, a conseillé Dieudonné Sambi Nsele-Lutu,”faire preuve de beaucoup d’humilité pour accoucher de nobles options au cours des travaux en cours pour un avenir radieux de notre football”. Finalement, la tempête sera vite passée après des conciliabules ci et là et des concessions mutuelles des uns et des autres.

Les préalables évoqués ci-dessus étant pris en compte et vidés par le président de séance, Me Guy Kabeya Muana Kalala, Délégué FIFA-CAF aux Questions juridiques de la FECOFA ainsi que les deux représentants de la FIFA et de la CAF, spécialement mandatés à cet effet, messieurs Rolf Tanner et Jean-Jacques Marcel Diene, les travaux se poursuivront jusqu’en fin d’après-midi pour que la séance soit levée.

Il y a donc eu plus de peur que de mal. Les travaux de l’atelier résidentiel de la FECOFA pour la modification des Statuts et des Règlements de la FECOFA se poursuivront dorénavant sans anicroches, on l’espère bien, jusqu’ au vendredi 15 avril 2022.

Share
Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On InstagramVisit Us On Linkedin
Irisfootball

GRATUIT
VOIR