Mercato : écarté de Vita Club, Issama Mpeko pète un câble !

Share

En football moderne lorsqu’un club enrôle des joueurs en masse, il doit se separer des autres enfin de dégraisser la masse salariale et avoir un équilibre. C’est ce que Vita Club a fait avec son ex-capitaine, Issama Mpeko durant le mercato estival 2024 après 7 mois de loyaux service. Cette décision n’a pas plu à ” Ya Djo ” qui a farouchement réprimé cette décision dans sa récente sortie médiatique.

 

Le vainqueur de la Coupe du Congo 2024 a ouvertement traité les dirigeants de Vita Club ” d’aventuriers (amateurs, clowns ou rigolos en bon français) “, il a déclaré :

 

” Les dirigeants (amateurs, clowns ou rigolos, ndlr) de l’AS Vita Club sont des aventuriers, ils n’ont pas respecté la part du contrat qui était de 2 ans. Moi, de nature, j’aime imposer le respect, là où il n’y en a pas, je quitte le lieu directement. Comme c’était le cas avec TP Mazembe alors que je gagnais 3 fois (7500 USD par mois) de plus qu’avec AS Vita Club (2500 USD par mois). D’où, j’ai décidé de résilier le contrat comme c’était avec TP Mazembe. “

 

Pour palier cette absence, le coach Abdeslam Ouaddou aura 3 options entre-autres le latéral droit et polyvalent Congolais Eduardo Apataki, le latéral droit Burundais Chancel Ndaye et le latéral droit Belgo-congolais Ayrton-Junior Sombeya.

 

Au moins, Issama Mpeko n’ira pas bredouille de son court passage (7 mois) avec AS Vita Club ayant gagné une Coupe du Congo 2024.

 

 

Timothée-David Luemba

Share
Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On InstagramVisit Us On Linkedin
Irisfootball

GRATUIT
VOIR