IMG 20210704 WA0023

Les joueurs de Manika lancent un SOS à l’UFC

Share

Alors que l’heure des vacances a sonné pour toutes les équipes congolaises, pourtant ce n’est pas le cas pour la formation du CS Manika de Kolwezi, capitale de la province du Lualaba.

Les joueurs de ce club ne savent ni l’heure, ni la date du début de leurs vacances dans la mesure où c’est le silence le plus total de la part de leur staff dirigeant. Si les footballeurs autochtones sont déjà en famille, ce n’est pas le cas de certains d’entre eux. Ils sont au nombre de 15 joueurs qui sont en train de traverser des moments critiques. Ces derniers ont même du mal à trouver quelque chose à mettre sous la dent. Ces joueurs sont abandonnés à leur triste sort. La situation s’aggrave au fil des jours. Toutes les démarches entreprises auprès de membres du comité directeur n’ont pas abouti.

IMG 20210704 WA0022

Au regard de cette situation, l’un des joueurs a contacté l’Union des footballeurs du Congo (UFC). Ce joueur sous-couvert d’anonymat a indiqué qu’il connaît l’utilité de l’UFC. C’est pourquoi, il n’a pas hésité à contacter les membres de leur union. Vivant dans des conditions inhumaines et inacceptables, ces joueurs se confient en l’UFC.

Le président de l’UFC Hérita Ilunga et toute l’équipe ont été très sensibles face à cette situation. L’UFC, au travers de son président, va assister ces footballeurs dans les jours à venir.

Ephra NZILA

Share
Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On InstagramVisit Us On Linkedin
Irisfootball

GRATUIT
VOIR