Les autres sports : Natation/FENADEREC : quand l’administration bègue, les athlètes en paie trop cher !

Share

Depuis soixante-douze (72) heures, la désignation masculine pour répondre à l’invitation de la World Aquatics fait couler beaucoup d’encre, avant c’était Yves Muntu qui était désigné mais après c’est Aristote Ndombe Impelenga qui l’est. 

 

Chacun de ces 2 nageurs mérite d’être le désigné masculin pour l’invitation de la Word Aquatics (ex: FINA : Fédération Internationale de la Natation) pour prendre aux Jeux Olympiques d’été Paris 2024 mais le problème ne provient nullement d’aucun d’eux ; Aristote Ndombe est le recordman congolais aux championnats du monde dans 2 catégories dont la nage libre et le papillon. Quant à Yves Muntu, il est le recordman congolais aux championnats du monde en brasse, et a remporté plus de 2 médailles d’or au dernier challenge organisé par la Ligue de Kinshasa.

 

L’ADMINISTRATION, LÀ OÙ LE BÂT BLESSE !

 

Qui de Aristote Ndombe ou Yves Muntu va accompagner Divine Miansadi (la désignée congolaise pour l’invitation de la World Aquatics pour les J.O) ?

 

 

Cette question est devenue épineuse à cause du manque de transparence au sein du Comité Exécutif de la FENADEREC (Fédération de Natation en République Démocratique du Congo) plus précisément dans son Secrétariat Général où Monsieur Benjamin Makutu Iyenda est le chef et Monsieur Antoine Wetung Mbombo est son second (adjoint).

 

D’après une source digne de foi, elle nous révèle que l’auteur de cette zizanie est Monsieur Déo Kambili Kyamunda (Président du Club de Natation les Dauphins) 

” Depuis que ce monsieur (Déo Kambili Kyamunda, nldr) s’est nourrit des aspirations d’occuper la plus haute marche de l’administration de la natation qui est la Présidence, il fait passer de pots-de-vin pour satisfaire ses besoins, et c’est LUI, la cause de ce bégaiement de la désignation entre Yves Muntu et Aristote. “ a-t-elle déclaré.

 

Jusqu’à là, la FENADEREC tâtonne dans ce sujet qui l’emmène même à se réunir de nouveau à Kinshasa très incessamment pour prendre la décision finale enfin de trancher entre Aristote Ndombe et Yves Muntu (Les 2 nageurs sont capables de bien représenter la nation de Lumumba).

 

 

LA RÉDACTION

Share
Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On InstagramVisit Us On Linkedin
Irisfootball

GRATUIT
VOIR