KABULO ET LADY BWIRA CONTRE FÉLIX TSHISEKEDI

Share

Impossible mais vrai!

Têtue comme jamais la gestionnaire du Stade Tata Raphaël. Mme Lady Bwira Iyungu, tient mordus fouler au pied tout un programme, celui de l’encadrement et de la promotion de la jeunesse congolaise, en vue de son épanouissement tels que conçus par le président de la république chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

   Lady BWIRA, Gestionnaire du Stade Tata Raphaël 

Bref, tout un projet ambitieux et majeur mais, curieusement, foulé au pied, par Mme Lady Bwira Iyungu.

Curieusement aussi, sous l’œil complaisant de François Kabulo mwana Kabulo ministre des Sports et Loisirs.

Par la faute de Mme Lady Bwira, 3 matches de la Ligue 2 zone Ouest n’ont pu se jouer.

La raison, la mise sous scellés des entrées du stade Tata Raphaël site retenus pour ces rencontres.

Le Mercredi 27 février 2024. Deuxième exploit négatif de Mme Lady Bwira.

Trois autres matches sont empêchés d’organisation toujours, au stade Tata Raphaël.

 

Les premières victimes de ce coup macabre, les joueurs sociétaires des équipes dont le football, leur gagne-pain, leur est interdit.

Cette décision unilatérale et révoltante, n’a pas sa raison d’être.

Sinon que de cracher sur la mémoire du Révérend Père Raphaël de la Kethulle, bâtisseur de cet amphithéâtre fait pour le football des jeunes congolais.

Privés ces jeunes de la pratique du ballon rond équivaudrait simplement à les révolter contre le pouvoir établi devenu en quelque sorte leur ennemi.

 

Lady autorise le loisir au détriment des jeunes footballeurs

 

Oui. Si les portes du stade sont fermées aux nez des équipes pour le championnat avec la bénédiction de Mme Lady, les mêmes portes sont largement ouvertes pour les matchs de loisirs.

Pareil aussi pour d’autres activités extra-sportives, moyennant des espèces sonnantes et trébuchantes profitables aux tireurs de ficelles.

 

Faute de solution satisfaisante, les clubs envisagent de faire entendre leur voix. Au programme, ce week-end, une marche avec au bout, le dépôt d’un mémo des revendications à la présidence de la République.

Tout, contre Lady Bwira et Kabulo mwana Kabulo son parapluie.

Jamais, le ministre n’a appelé, une seule fois, la gestionnaire à l’ordre, s’ils ne sont pas tous les deux complices.

 

Homoloskwe

Share
Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On InstagramVisit Us On Linkedin
Irisfootball

GRATUIT
VOIR