Interview : de la Belgique à la RDC, Joris Kayembe se livre à la presse 

Share

Paul-José Mpoku continue avec la série des épisodes ” MpoCan “. À cette occasion, Mpoku a reçu l’international congolais, Joris Kayembe, dimanche 14 janvier 2023 sur les différents canaux de la RTBF Sport.

 

Joris Kayembe avait disputé deux matchs amicaux avec les Diables Rouges de la Belgique en 2020 alors qu’il avait 26 ans et joué à Charleroi. Grâce aux nouvelles lois FIFA, il a pu changer de nationalité sportive optant désormais pour la RDC et d’ici peu il va jouer sa toute première CAN. Il compte trois matchs avec les Léopards dont un en amical et deux des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026.

      Joris Kayembe avec le maillot de la Belgique

 

Mpocan: comment s’est opéré le choix pour l’équipe nationale congolaise ?

 

Joris Kayembe : j’étais appelé par la Belgique, j’y étais après voilà il y avait un match Charleroi contre Malines, en fait le coach était venu voir certains joueurs de mon équipe (Charleroi, ndlr) et de l’autre équipe adverse (Malines, ndlr). Par la grâce de Dieu, il est tombé sur moi, et puis il m’a contacté et il s’est renseigné et tout pour voir si c’était possible, et moi je lui ai dit, bien-sûr que je peux aller est que j’ai envie d’y aller. J’avais vu le cadre que le coach voulait mettre en place, c’était beaucoup plus sérieux et plus encadré et moi, ça m’a motivé.

Vous avez déjà joué au Stade des Martyrs sûrement, il y avait une sensation que vous n’avez jamais ressentie auparavant, comment était cette expérience ?

 

La pression du stade et le bruit que j’entends du stade sont totalement différents de l’Europe. Franchement, tu ressens de l’émotion, tu vois les gens qui sont derrière toi, ils te poussent et c’est touchant parce que comme j’ai dit, voilà nous sommes nés en Belgique et nos parents ont grandi là-bas (en RDC, ndlr), c’est là où nos parents ont vécu, ça te touche et te fais quelque chose de vraiment spécial.

 

À la CAN, la RDC va jouer le Maroc, il y a grande rivalité avec eux, comment vois-tu cette rencontre ?

 

Le Maroc a fait une très belle Coupe du Monde 2022, ils sont sur un bon moment, il faut l’avouer et c’est une belle équipe aussi maintenant voilà, la CAN, ce n’est pas la Coupe du Monde.

Les Marocains ont beaucoup plus de pression que nous, ils ont terminé beaucoup plus haut dans la Coupe du Monde (4è) mais je pense que voilà, on a nos chances aussi, on a aussi de très bons joueurs.

Joris Kayembe est aussi tombé amoureux du poulet mayo comme Théo Bongonda et William Balikwisha, à noter que Joris va jouer contre son coéquipier de KRC Genk, Bilal El Khannouss, cette confrontation est prévue pour ce samedi 21 janvier 2024.

Contrairement à Théo Bongonda, Joris Kayembe a dévoilé ses favoris qui sont le Maroc puis qu’ils sont allés très loin à la Coupe du Monde, le Sénégal parce qu’il a une bonne génération et la Côte d’Ivoire parce que c’est le pays hôte profitant d’un apport indéfectible de ses supporters.

 

Timothée-David Luemba

Share
Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On InstagramVisit Us On Linkedin
Irisfootball

GRATUIT
VOIR