Grâce à l’UFC, Marcel Mapumba obtient son attestation de libération

Share

Bonne nouvelle pour le joueur Marcel Mapumba ! Tenez, l’AS Maniema Union vient de lui accorder son attestation de libération. Les violons se sont finalement accordés entre les deux parties.

Dorénavant, Marcel Mapumba est libre de tout contrat et est en mesure de s’engager avec une équipe de son choix. Quoi de plus normal que ce défenseur remercie infiniment l’Union des footballeurs du Congo (UFC), suite à son implication du début jusqu’au dénouement du dossier.

Une fois informée, l’UFC a vite contacté les dirigeants de l’AS Maniema Union pour chercher un terrain d’entente pour que le joueur rentre dans ses droits. Le chargé des missions de l’UFC Patrick Lokala profite de l’occasion pour remercier le tuteur du club, le général Gabriel Amisi, lequel a fini par agir en bon père de famille. Malgré ses occupations professionnelles, Gabriel Amisi a accordé une attention particulière et soutenue à l’émissaire du syndicat congolais pour trouver un compromis à l’amiable. Après des entretiens fructueux, le tuteur de l’AS Maniema Union a donné son aval afin d’accorder l’attestation de libération à Marcel Mapumba. Il convient de noter que le club a aussi soldé la prime à la signature. Par ailleurs, l’histoire entre le défenseur Marcel Mapumba et l’As Maniema Union, appartient désormais au passé.

Pour la petite histoire, abandonné à son propre triste sort depuis quelques mois, Marcel Mapumba du club de Kindu, avait sollicité l’assistance du syndicat congolais pour être rétabli dans ses droits les plus légitimes. Le latéral gauche de Maniema Union n’a pas hésité un seul moment à contacter les membres de l’UFC. Pour rappel, le joueur s’est blessé (au genou gauche lors du match de la LINAFOOT contre l’AS V Club, au stade des Martyrs de Kinshasa. Après cette blessure, il était question pour le joueur d’effectuer le déplacement de l’Inde pour des soins appropriés. Fort malheureusement, aucun dirigeant de son club n’avait réagi positivement. Au fil des jours, la situation ne cessait de s’empirer. Suite à ce danger qui guettait sa carrière, le joueur s’est débrouillé autrement pour soigner cette blessure. Les résultats d’un centre hospitalier de la place ont révélé que la bourse sous quadricipitale est libre. Pas de tuméfaction des parties molles ni emphysème sous cutanée ; La densité minérale osseuse est conservée ; Pas de solution de continuité osseuse ; Pas de zone de lyse ni de condensation osseuse ; Pas de lésion dégénérative. Les interlignes articulaires fémoro-tibiale et fémoro-patellaire sont conservées. L’axe genou est conservé. La conclusion indique : pas de fracture ni luxation décelées.

JM Mawete

Share
Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On InstagramVisit Us On Linkedin
Irisfootball

GRATUIT
VOIR