Football Congolais : Détection des jeunes organisée par Céleste FC : quoi en retenir ?

Share

Du mercredi 08 au vendredi 10 Mai 2024 au terrain d’Ujana, Kinshasa a vibré au rythme de la détection des jeunes organisée par l’équipe Céleste FC et partenaires.

 

Durant 3 jours, les recruteurs, managers et coachs ont su voir les qualités intrinsèques de chaque joueur et se faire l’idée de quoi arranger pour qu’ils répondent au standing international.

 

Le manager Franklin Mwanamakani a répondu sur le nombre de talents à prendre de la RDC qu’il a vus :

” Il y en a 3 ou 4 joueurs qui peuvent être intéressants pour le marché européen, et c’est selon mon point de vue, mais après chacun a le sien. Si vous interrogez les autres recruteurs, ils peuvent vous dire 6, 5, 4, 3, 2, 1 ou personne. Mais selon moi, il y aura entre 3 et 5 retenus. “

 

Quant au recruteur gabonais Don Marcolino, il a préféré gardé le suspense sur la question des joueurs retenus après cette détection

” Je ne saurai dire le nombre exact puis que nous n’allons pas proposer aux collaborateurs, les produits qui ne répondent pas à la demande.

Le profil est important, d’où c’est primordial de dénicher les joueurs répondant aux profils recherchés et demandés, et après on va voir si nous pouvons aux clubs ces joueurs. “

 

Étant technicien et doctrinaire, le coach et ancien joueur professionnel Physicien Nzau, a fait la différence entre le football congolais et européen

” La différence se réside aux emplacements, déplacements, remplacements et de la touche de balles de chacun, et d’après ces critères, j’ai pu détecter 12 ou 15 joueurs qui sont excellents.

Les tactiques européennes sont différentes de celles du Congo, aujourd’hui, j’ai une autre vision puis qu’après ma carrière de footballeur, je suis passé de l’autre côté de la barrière (entraîneur, ndlr), ici le talent est inné et brut, avec de la discipline, l’on peut bien l’ériger. “

 

 

Au cas où certains excellents n’iront pas en France, la probabilité de rejoindre l’équipe 1è de Céleste FC, pensionnaire du championnat d’élite congolaise, n’est pas exclue

” Oui, c’est faisable, d’abord nous avons notre philosophie de jeu et après, nous allons discuter avec nos collaborateurs pour leur faire part de notre vouloir de récupérer le joueur s’il est intéressant mais pas retenu par les excellents. “ a déclaré coach Jean-Claude Katuma, membre du staff.

 

Et enfin, le Vice-Président des Yumas, Francis Babote a éclairé la lanterne sur la rigueur de la tranche d’âge

” Pour la vérification de l’âge, il y a eu une fiche d’enregistrement, c’est à partir de cette fiche qu’il y avait la coche sur la tranche d’âge qui a variée entre 13 et 23 ans.

D’où nous avons eu des finalistes aux épreuves de l’hors-session de l’Examen d’État, et nous avons opté de faire la détection de 08 à 15 heures pour leur permettre de vendre et de montrer leur talent.

Il y a eu au total 170 inscrits dont 120 venus de Céleste FC et des clubs partenaires dont FAC et Union Fait la Force ; et 50 autres sont ceux qui se sont inscrits. “

 

Notons que cette détection organisée par Céleste FC est à sa 1è édition, mais aux jours à venir, elle aura encore lieu ; et Céleste FC a collaboré avec des recruteurs et managers de haute-gamme de l’Europe.

 

 

 

Timothée-David Luemba

Share
Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On InstagramVisit Us On Linkedin
Irisfootball

GRATUIT
VOIR