Football Congolais : AS Vita Club sur une nouvelle dynamique !

Share

La dernière sortie médiatique du Président de Vita Club, Amadou Diaby sur les antennes de Radio France Internationale (RFI), jeudi 20 juin 2024 suscite encore des débats dans le milieu du football congolais. À cette occasion, le Président Amadou a confirmé la levée de l’interdiction du recrutement des Verts et Noirs et le prochain recyclage (10 joueurs retenus sur 30 pour la saison 2024-2025).

 

Quant à la levée de cette suspension qui frappait le club Kinois depuis le mercato estival 2024, les Dauphins Noirs ont dû payer 10 000 euros après sa purge.

 

 

” C’est une très grande satisfaction pour le club et nos supporters (Les Moscovites, ndlr) parce qu’il faut reconnaître que nous avons souffert de cette suspension. ” a déclaré Amadou Diaby, Président de Vita Club.

 

Et ce dernier de continuer son speech annonçant une décision drastique que le club a pris pour recycler son effectif qui était jugé ” très moyen ” et non à la hauteur et la grandeur des Dauphins Noirs Kinois

 

” Seuls 10 des 30 joueurs qui ont composé l’effectif de V. Club pendant la saison qui vient de s’achever ont été retenus. ” a-t-il laissé entendre.

 

En moins de 6 mois, le coach Abdeslam Ouaddou a pu donner la Coupe du Congo aux Bana Mbongo, une première depuis 2001 (23 ans d’attente) et la direction veut continuer l’aventure avec l’ancien manager de Loto PFC du Benin.

 

 

Notre projet est très ambitieux, il (Abdeslam Ouaddou) a signé pour tout organiser, nous sommes encore là avec lui, il a contrat de 3 ans. ” a lâché Amadou Diaby

 

Le Président Diaby a aussi pris le temps d’expliquer son plan d’actions pour le mercato estival 2024 qui est déjà mouvementé du côté de Vita :

 

” J’ai trouvé la suspension mais on ne devrait pas baisser les bras mais j’avais mis en place une cellule de recrutement depuis le mois de janvier 2024 et on suivait des joueurs à travers les différents championnats en Afrique, et nous avons conclu nos discussions et les joueurs commencent à venir. “

 

Comme en 2023, l’AS Vita Club avait subi un recyclage avec les départs et les arrivées en cascade mais cela n’a pas tenu suite aux niveaux réels des recrues et de l’absence des partants, mais cette fois-ci, le vent semble souffler donnant une bonne augure malgré les 2, 3 et 4 ans de contrat de bail.

 

 

Timothée-David Luemba

Share
Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On InstagramVisit Us On Linkedin
Irisfootball

GRATUIT
VOIR