FECOFA/Conor : le système continuera, les dirigeants peuvent changer !

Share

Samedi 25 novembre 2023 était la date prévue par le Comité de Normalisation (CONOR) de la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA) pour organiser les élections du nouveau Comité Exécutif (COMEX) de la fédération. Mais hélas, les fameuses élections n’ont pas eu lieu à la date fixée.

La Fédération Internationale de Football Association (FIFA) décide de récupérer la situation. Elle va envoyer une délégation à Kinshasa ce week-end, afin d’établir une réforme du comité tout en gardant le système du CONOR.

Le Comité dirigé par le Président, Dieudonné Sambi a failli lamentablement à sa mission principale d’organiser les élections en temps voulu et prévu, bien que de l’autre côté, le Secrétaire Général de la CAF Véron Mosengo, a accordé encore du temps à ce même comité.

La délégation de la FIFA n’est pas contre l’idée du prolongement du CONOR voulu par le S.G de la CAF, mais elle va marteler sur le probable changement à la tête du CONOR, ce que révèlent des sources concordantes.

Cette réforme est permettre au CONOR de doter la fédération de nouveaux animateurs. Pour rappel, après la démission du président Constant Omari, Donatien Tshimanga a assuré l’intérim jusqu’à l’avènement du CONOR.

Donner de la chance aux membres, qui vont assurer et assumer la mission principale du CONOR, celle d’organiser les élections enfin d’avoir les nouveaux dirigeants du Comité d’Exécution de la FECOFA, qui ne sont plus depuis le départ du COMEX ad intérim dirigé par Donatien Tshimanga.

Timothée-David Luemba

Share
Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On InstagramVisit Us On Linkedin
Irisfootball

GRATUIT
VOIR