FB IMG 1674472954850

CHAN Algérie 2022: Otis Ngoma assume la responsabilité de la débâcle des Léopards A’

Share

Le sélectionneur de la RD Congo, Otis Ngoma, a assumé la responsabilité de l’élimination précoce de son équipe au Championnat d’Afrique des Nations ( CHAN) Algérie 2022.

Les Léopards ont subi une défaite 3-0 contre les Lions de la Teranga du Sénégal, dimanche 22 janvier au stade du 19 mai 1956 à Annaba. Les Fauves congolais quittent la compétition à la dernière place du groupe B avec deux points.

“Je suis déçu de la performance d’aujourd’hui. J’en prends la responsabilité”, a déclaré un Ngoma amer à la presse à Annaba.

“J’ai amené ici des joueurs que nous considérons comme les meilleurs, mais nous avons maintenant réalisé qu’ils n’ont pas pu tenir leurs promesses. Cette génération de joueurs est à la fin de sa domination. J’ai pris les rênes en septembre et en novembre nous jouions la ligue, malheureusement nous avions des joueurs à la traîne physiquement. Je répète que j’assume la responsabilité de mes choix”.

“Nous avons une génération qui est arrivée à la fin du cycle”. Interrogé pour savoir s’il allait quitter son poste d’entraîneur des Léopards, le tacticien de 58 ans a déclaré que démissionner n’était pas une solution.

Les Léopards ont été réduits à dix, lorsque Kevin Mondeko a reçu un rouge en première mi-temps. Ngoma a refusé d’imputer la défaite de son équipe à l’insuffisance numérique pendant la majeure partie du match.

“Le Sénégal a une excellente équipe. Ils sont entrés dans ce match avec des joueurs athlétiques. La différence aujourd’hui s’est faite en termes de préparation, ce qui a eu un impact sur la performance.

“Si nous devons nous améliorer, nous devons commencer par la base. Depuis les équipes des jeunes. Ce tournoi a fait partie de l’évaluation de nos joueurs. Certains de nos joueurs ont découvert le haut niveau ici. Je viens d’un pays qui est proactif et non réactif. Nous avons résolu tous nos problèmes internes à Kinshasa, donc notre élimination ne peut pas être imputée à cela.

“Notre équipe avait moins de qualité que les autres. Nous avons noté et nous apprendrons de nos erreurs”, a conclu Ngoma.

La RD Congo a remporté le CHAN à deux reprises (2009 et 2016), et a atteint les quarts de finale lors de chacune de ses trois autres participations (2011, 2014 et 2020).

Le CHAN 2022 est la pire participation de l’histoire du pays, qui compte le plus grand nombre de trophées ( 2) CHAN à égalité avec le Maroc.

Avec l’élimination des Léopards et de la Libye, cette édition sacrera un nouvelle nation vainqueur.

Share
Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On InstagramVisit Us On Linkedin
Irisfootball

GRATUIT
VOIR