CAN 2023 : flamboyant, Lionel Mpasi expédie la RDC en quart de finale

Share

Les Léopards football messieurs de la République démocratique du Congo se sont qualifiés pour les quarts de finale de la Coupe d’Afrique des Nations en disposant des Pharaons d’Égypte (1-1, 8-7 au terme de la fatidique séance de tirs au but), dimanche 28 janvier 2023, au Stade Laurent-Pokou de San-Pédro.

Une qualification historique intervenue après un nul d’un but partout entre l’Égypte et la RDC dans ce huitième de finale de Coupe d’Afrique des Nations.

 

Dans une partie dominée par les Egyptiens, les Léopards qui passaient devant, se sont fait rattrapés.

La première ouverture du score était congolaise grâce à Meschack Elia servi par Yoane Wissa à la 37e minute de jeu avant que les Egyptiens ne reviennent au score à la 45e minute sur penalty pour le 1-1. Un penalty obtenu après une faute intervenue dans la surface de vérité de la RDC sur un Pharaon et transformé en but par Mostafa Mohamed.

 

En deuxième période, les Fauves congolais sont revenus avec une détermination autre que la première jusqu’à faire des misères aux défenseurs égyptiens, mais Cédric Bakambu et toute la ligne offensive n’ont pas réussi à battre le portier Gabaski. En manque de lucidité, les Léopards ont subi durant tout le dernier quart d’heure. Les différents assauts adverses étaient soit contrés ou annihilés par Lionel Mpasi et sa défense.

 

Incapables de se départager, les deux équipes partent en prolongations. Les choses se compliquaient alors pour les Egyptiens. Entré en jeu à la mi-temps, Mohamed Hamdy écope en effet d’un second carton jaune synonyme d’expulsion, et laissent ses coéquipiers à 10 pour le reste de la rencontre (97e). La RDC manquait de porter le coup de grâce sur un centre de la gauche fuyant Simon Banza au second poteau, alors que Gabasky avait raté sa sortie (106e).

À l’arrivée la RDC s’impose 7-8 au bout d’une séance irrespirable des tirs au but. Après un deuxième raté égyptien signé Gabasky, le gardien Lionel Mpasi transforme son tir et délivre les Léopards. Ces derniers affronteront la Guinée Conakry en quarts de finale. Les septuples champions d’Afrique, eux, rentrent prématurément à la maison, au même stade qu’en 2019, et le sélectionneur Rui Vitoria peut sérieusement se faire du souci.

 

Cedrick Sadiki Mbala

Share
Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On InstagramVisit Us On Linkedin
Irisfootball

GRATUIT
VOIR