CAN 2023/Côte d’Ivoire – RDC : entre Ibrahim Mutaz et les cartons, une vraie histoire d’amour !

Share

L’abrite central lybien de 33 ans, Ibrahim Mutaz est à sa première participation dans une Coupe d’Afrique des Nations, CAN et s’apprête à diriger sa quatrième rencontre, qui va opposer la Côte d’Ivoire à la République Démocratique du Congo, en demi-finale, ce mercredi 07 février 2024 au Stade Alassane Ouattara d’Ebimpé, Abidjan.

Ibrahim Mutaz a déjà dirigé trois matchs auparavant Cameroun contre Guinée (1-1) lors de la 1ere journée, Mozambique versus Ghana (2-2) lors de la 3è journée et Mali face au Burkina Faso lors des 8è de finale. En trois rencontres, Ibrahim Mutaz a distribué 16 cartons jaunes et 1 carton rouge, une moyenne des 5,3 cartons par match, en raison d’un carton toutes les 16,8 minutes disputées. Son seul rouge était sorti contre le capitaine guinéen, François Kamano. Il était toute fois, le quatrième arbitre lors de la rencontre de la 2è journée opposant l’Angola à la Mauritanie, 3 buts à 2.

 

Sinon pour les cartons jaunes, les Camerounais François Magri et Harold Moukoudi ; le Guinéen Mouctar Diakhaby ; les Mozambicains Catamo, Reinildo, Mexer et Nanani ; les Ghanéens Ashimeru, Idrissu Baba, Andrew Ayew, Djiku et Jordan Ayew ; les Burkinabè Edmond Tapsoba, Abdoul Tapsoba et Badolo ; et enfin le Malien Ibrahima Sinayoko sont ces victimes.

 

Il sied de noter que la rencontre Mozambique – Ghana (2-2), du lundi 22 février 2024 au Stade Alassane Ouattara d’Ebimpé, Abidjan reste la moyenne ayant enregistré le plus haut nombre des cartons jaunes avec 9 au total sous la direction d’Ibrahim Mutaz.

 

Léopards et Éléphants doivent bien se comporter, car l’arbitre lybien n’hésitera pas à sortir sa biscotte jaune ou rouge, les joueurs sont avertis.

 

 

 

Timothée-David Luemba

Share
Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On InstagramVisit Us On Linkedin
Irisfootball

GRATUIT
VOIR