CAN 2023/ Altercation Mbemba-Regragui : la CAF ouvre enfin une enquête !

Share

La rencontre opposant le Maroc à la République Démocratique du Congo, dimanche 21, janvier 2024 au Stade Laurent Pokou de San-Pédro, soldée sur le score d’un but partout restera dans les annales du football africain. Et pour cause, le spectacle offert pendant la rencontre, mais aussi une opposition d’anthologie pour l’altercation générale entre Lions de l’Atlas et Léopards. 

Sur ce, la Confédération Africaine de Football, CAF a décidé d’ouvrir une enquête sur tous ces incidents contre les Fédérations Marocaine et Congolaise de Football, mais elle n’a pas commenté dans son communiqué qui nous est parvenu :

” La CAF a ouvert une enquête contre la Fédération Royale Marocaine de Football (“FRMF”) et la Fédération Congolaise de Football (“FECOFA”) suite aux incidents survenus à la fin de la rencontre entre le Maroc et la République Démocratique du Congo, lors de de la deuxième journée du groupe F de la Coupe d’Afrique des Nations Côte d’Ivoire 2023.

La CAF ne fera aucun autre commentaire sur cette affaire jusqu’à ce que l’enquête soit terminée. ” 

 

Pour rappel, l’entraîneur marocain, Walid Regragui et le capitaine congolais, Chancel Mbemba ont eu un échange verbal très houleux. Le capitaine des Léopards a laissé entendre que Walid a tenu des propos désobligeants qu’il n’a pas voulus révéler devant la presse en zone mixte.

 

Après ces incidents sur l’aire de jeu, les journalistes marocains et congolais étaient à deux doigts de venir en mains lors de la conférence d’après-match. En outre, les internautes Marocains ont envahi les réseaux sociaux de Mbemba pour le traiter de ” Sale Nègre ” et de le faire subir un traitement inhumain et raciste.

 

Timothée-David Luemba

Share
Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On InstagramVisit Us On Linkedin
Irisfootball

GRATUIT
VOIR