CAN 2023 : 1 tir cadré en 6 rencontres pour Cédric Bakambu !

Share

Annoncé pour conduire l’attaque congolaise, Cédric Bakambu ne cesse d’être l’ombre de lui-même lors de la Coupe d’Afrique des Nations, CAN Côte d’Ivoire 2023. Tenez en 6 rencontres disputées, il n’a pu cadrer qu’un seul tir, et le seul cadré c’était contre la Zambie en phase des poules.

Bénéficiant pleinement de la confiance du Sélectionneur des Léopards, Sébastien Desarbre, Bakambu n’a pas montré grand-chose au vu de sa renommée, ajoutant à son bilan mitigé un tir cadré en 6 matchs, il n’a délivré qu’une seule passe décisive pour Wissa, c’était aussi contre la Zambie (1-1) et n’a inscrit aucun but malgré son penalty tiré et loupé contre le Maroc. Son seul but était annulé aux demi-finales contre la Côte d’Ivoire (0-1), mercredi 07 février 2024.

 

Le monde avait du mal à croire que c’était ” BakaGoal ” puisqu’il a débuté 5 matchs sur 6, pour un total de 8 tirs, ce qui fait 1,3 tir par match.

 

Le total des minutes jouées par le nouvel attaquant du Real Betis est de 358 minutes, ce qui donne la moyenne d’un tir toutes les 44,75 minutes. Un bilan qui ne correspond pas au statut de Bakambu montrant ainsi son vrai niveau depuis quelques mois.

 

Notons que ses concurrents Simon Banza et Fiston Mayele ont tous cadré un tir avec respectivement 106 et 127 minutes jouées, donc moins du triple joué par Bakambu.

 

À noter qu’il a tiré 3 fois contre la Zambie, 2 fois contre le Maroc, 0 fois contre la Tanzanie, 1 fois contre l’Egypte, 1 fois contre la Guinée et 1 fois contre la Côte d’Ivoire.

 

Lors de la dernière participation de la République Démocratique du Congo à la CAN (en 2019), Bakambu avait fini avec 3 buts (son meilleur total dans la compétition) après son 0 but en 2017, et là, il se dirige encore vers la même performance de 0 but.

 

 

 

 

Timothée-David Luemba

Share
Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On InstagramVisit Us On Linkedin
Irisfootball

GRATUIT
VOIR