Binationaux/Léopards : Joël Ndala, un dribbleur sur les pas de Jérémie Dokou

Share

Encore mineur, Joël Ndala Tshisanga est né le 31 mai 2006 à Manchester. Mais il a grandi en France avant de retourner encore en Angleterre. C’est un attaquant au sein de la prestigieuse équipe de Manchester City.

 

L’un des meilleurs dribbleurs du centre de formation de Sky Blues, était inclus dans la liste des Mancuniens lors de la Coupe du Monde des Clubs 2024 dans laquelle, l’équipe bleue ciel a remporté le sacre, son tout premier de l’histoire.

Avec son 1,79 mètre et ses 65 kilogrammes, pas mal pour une pépite qui va atteindre l’âge majeur dans deux mois, Ndala a un si large talent accentué par ses dribbles mortels et ses feintes à casser les hanches et reins, que son style de jeu est comparé au belgo-ghanéen Jérémie Dokou, un des meilleurs dribbleurs aux cinq plus grands championnats européens et du monde.

 

Tout récemment, Ndala a déclaré : ” J’aimerais faire comme Achraf Hakimi donc évoluer pour mon pays d’origine dans son plus jeune âge malgré les convoitises.

 

Pour rappel, Hakimi est né en novembre 1998, et a répondu présent à sa première convocation avec les Lions de l’Atlas en octobre 2016 (17 ans révolus) lors du match Maroc – Canada, 4 buts à 0.

Bien qu’il a joué avec les U16, U17 et U18 de l’Angleterre cumulant 13 rencontres pour 6 buts, un bilan qui fait rêver et nourrit l’espoir de continuer l’aventure avec les Threes Lions. Et pourtant, Ndala espère jouer avec la sélection nationale de la République Démocratique du Congo.

 

 

 

Timothée-David Luemba

Share
Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On InstagramVisit Us On Linkedin
Irisfootball

GRATUIT
VOIR