AGO / UFC: dans une salle bondée, les sociétaires adoptent le rapport d’activités 2023

Share

C’est par une minute de silence en mémoire de deux internationaux congolais décédés en l’occurrence Kasongo Banza Korando et Ngoy Bomboko que les assises de l’Assemblée générale ordinaire de l’Union des Footballeurs du Congo ( UFC) ont débuté. C’est la vice-présidente, Béni Kubiena qui a ouvert les travaux au nom du président Hérita Ilunga empêché en toute dernière minute.  

         Kasongo Banza Korando

À l’unanimité, les sociétaires ont adopté le rapport d’activités 2023 après la présentation de son économie articulée en neuf points:

 

1. Tournée des clubs; 

2. Campagne contre les faux agents en collaboration avec la Fondation Didier Drogba ;

3. Camping contre le racisme ; 

4. Situation sociale et juridique des joueuses au Congo Brazzaville ; 

5. Trophée FifPro Mérite décerné à Cédric Bakambu ; 

6. Vote FifPro World 11; 

7. Reconversion professionnelle ; 

8. Assistance sociale et juridique des joueurs ; 

9. Nécrologie

 

Témoignages

Les sociétaires ayant bénéficié du soutien de l’UFC n’ont pas caché leur satisfaction. Il s’agit d’une joueuse d’Espoir de Bandalungwa, de Nancy Ndoze ( joueuse du FCF Amani) qui a suivi une formation sur la reconversion en Zambie. Sans oublier, Jeannot Binanu, président de Kuya Sport ( club de la division d’élite du champ congolais) qui a reconnu le travail de l’UFC dans la lutte contre les faux agents.

 

Interventions

L’occasion faisant le larron, le staff de l’UFC a édifié les sociétaires et l’assistance sur des sujets brûlants en rapport avec les joueurs.

Le SGA Merlin Mpiana a ouvert le bal en tablant sut l’impact des exigences minimales contractuelles pour les clubs et les joueurs.

Le SG Dodo Landu a parlé de l’impact du système de résolution des litiges sur le plan national alors que le DAF Laguine Kisangani a contextualisé le sujet relatif à la manipulation ( trucage) des matchs qui a été ensuite complété par le TG Zico Ntumba. Trois concepts clés à retenir dans la lutte contre le trucage des matchs : Reconnaître, Résister et Dénoncer. Enfin, Dodo Landu a clôturé les speeches par les exigences du Programme FIFA Forward 3.

 

Parterre d’invités

Le football congolais était valablement représenté lors de ces assises, preuve de l’intérêt accordé au travail abattu par l’UFC. Dans la foulée, on a remarqué la présence de Dieudonné Sambi (Président du Conor de la FECOFA), Olive Kiloha (Présidente de la Commission nationale de football féminin), Bosco Mwehu ( président du comité de gestion de la LINAFOOT), Désiré Bonina (Président de la LIFKIN), Emmanuel Kande (cadre à la FECOFA), Frédéric Kitengie ( manager général du TP Mazembe), Maître Alain Makengo (Président de la LISPED), Trésor Lualua (ancien international congolais) et les autres.

 

JM Mawete

Share
Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On InstagramVisit Us On Linkedin
Irisfootball

GRATUIT
VOIR