AGO de l’UFC : le rapport d’activités de l’exercice 2022 adopté à l’unanimité

Share

Les sociétaires membres de l’Union des footballeurs du Congo (UFC) ont adopté à l’unanimité le rapport d’activités de l’exercice 2022 au cours de l’Assemblée générale ordinaire tenue ce mercredi 06 septembre 2023 à la salle des fêtes Le Roseau dans la commune de Kasa-Vubu.

Neuf points essentiels ont constitué le socle de ce rapport. Il s’agit notamment de la tournée des clubs ( 13 ), du vote FIFA-FiFPRO, de l’enquête sur les abus sexuels, du dialogue social avec les dirigeants du DCMP, de l’AGO 2022, de l’assistance sociale aux joueurs en difficulté, du séminaire sur la communication à Victoria Falls au Zimbabwe, de la nécrologie avec les obsèques de deux joueurs à savoir l’ancien international congolais Kabasubabu et le joueur Chikito de MK ( club de Ligue 2 Congolaise). Quant au rapport financier, les recettes sont chiffrées à 229.153 dollars américains provenant des royalties de la FIFPRO et des dépenses de 242.529 dollars américains.

C’est personnellement le président de la FIFPRO Division Afrique l’ancien international camerounais Geremi Ndjitap qui a ouvert les travaux de ces assises avec une lueur d’espoir que le football congolais va renaître. En même temps, Geremi Ndjitap a regretté l’absence des dirigeants du football congolais.

Avant c’est le président de l’UFC, l’ancien international congolais Hérita Ilunga qui a fait le mot de circonstance. Celui-ci a peint un tableau sombre du football congolais miné par des problèmes de gouvernance. Actuellement, les lignes sont en train de bouger. D’où l’appel au soutien et à la mobilité pour franchir le cap.

Des témoignages patents des joueurs qui ont bénéficié des services de l’UFC : Gladys Bokese en Tunisie, Zacharie Mombo en Zambie, Nzungu Mafwana avec Vita Club, Maxi Nzengeli, Bénie Kalala au Maroc et les autres.

Un parterre d’hôtes de marque étaient présents : Aziz Makukula, l’ancien international congolais Marumona Rum, l’ex président de l’UFC Kamango, le chargé des questions juridiques de la FIFPRO Loïc Alves qui a éclairé la lanterne sur le contrat standard, la chambre des résolutions des litiges et le salaire minimal des joueurs.

JM Mawete

Share
Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On InstagramVisit Us On Linkedin
Irisfootball

GRATUIT
VOIR