IMG 20220406 WA0154

Bob-Richard Makandalele : ‘‘ Nous faisons face à un système archaïque’’

Share

L’élimination des Léopards de la RDC aux barragex du mondial Qatar 2022 continue à donner la matière à réflexion sur les responsables à dégager mais aussi comment se situer dans les échéances avenir. Il s’agit de la CAN prévue en Côte d’Ivoire et le CHAN. Pour Bob Richard Makandalele, opérateur sportif, la RDC a failli sur le plan d’ordre organisationnel.

Monsieur Bob- Richard Makandelele, vous êtes un opérateur sportif de renom, la RDC ne sera pas au Mondial prévu au Qatar cette année. Selon vous, est-ce que cette débâcle était prévisible ?

Bob-Richard Makandalele : La débâcle de la Sélection Nationale était plus que prévisible, bien que nous la cachions sous le sentiment patriotique.

Quelles sont les causes immédiates de cet échec?

Nous avons failli sur le plan sportif et organisationnel; nous n’avions pas le niveau face à l’équipe du Maroc.

Après cette débâcle, le technicien argentin Hector Cuper est toujours sélectionneur national?

L’objectif du sélectionneur était la qualification, objectif non atteint. Un bilan est nécessaire car nous sommes proches d’une échéance importante (qualification pour la CAN et CHAN).

Peut-on dire que l’absence de Constant Omari a tout chamboulé?

Je ne suis pas trop d’avis car les institutions devraient être plus grandes que les individus et que nul n’est indispensable dans la vie. Mais je reconnais néanmoins que le Président Omari a joué un rôle important ces dernières années à la fédération, car il gérait tous les aspects de main de fer. Malheureusement, peu de personnes ont profité de son expertise, ou ont été formées pour pallier à sa possible succession. Ce qui plonge aujourd’hui la fédération dans un mode de gestion presque inexistante.

Comment évaluez-vous le football congolais actuellement?

Le football congolais est dans le déclin; en termes d’Institutions. Nous faisons face à un système archaïque avec presque pas d’infrastructures sportives et aucun système de formation de ses cadres. Aujourd’hui par exemple, notre championnat est à l’arrêt depuis plusieurs mois faute de déplacement dû au non-paiement du transporteur aérien. Ce sont des choses qui seraient évitables avec un bon management.

Quelles sont les pistes de solution pour le redécollage du football Congolais?

Le football congolais souffre d’un sérieux problème d’hommes. Il faut mettre les bonnes personnes aux postes qu’il faut. Choisir des experts, technocrates, dans le domaine du football, capable de redresser le football à son meilleur niveau.

Share
Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On InstagramVisit Us On Linkedin
Irisfootball

GRATUIT
VOIR