IMG 20220328 WA0071

FC Dijack, victime de la désorganisation de la LINAFOOT

Share

Des forfaits en cascade ont été enregistrés dimanche 27 mars dernier au centre technique Kurara Mpova dans la commune de la N’sele. Le FC Dijack n’a pas été du tout épargné.

Selon le programme de la LINAFOOT, les Aigles de Kintambo devaient matcher la formation de JST, dans le cadre de la manche retour du championnat de la Ligue 2. Sur place, les officiels de cette rencontre ont constaté l’absence totale du FC Dijack. Du coup, les Aigles de Kintambo perdent le match par forfait. Contacté par votre rédaction, le conseiller du club Baby Lombe condamne avec la dernière énergie la désorganisation de la LINAFOOT. À en croire ce membre du comité éxecutif de Dijack, la Commission de gestion de la LINAFOOT avait revu à la hausse les frais de participation du championnat. Le montant est passé de 3500 à 5000 USD, sans notification.

Pour Baby Lombe, c’est une humiliation dans la mesure où Dijack reste un des clubs le mieux organisé en RDC. Mais comment, la LINAFOOT pouvait-elle prendre de telles décisions sans pourtant notifier les clubs ? C’est inadmissible, alors que Dijack ne manque pas de quoi payer pour ne pas perdre par forfait. On ne pouvait pas perdre ce match pa forfait, si seulement, la LINAFOOT avait notifié. Cela ne pouvait se faire de bouche à oreille. C’est triste pour notre football !

Baby Lombe a accentué que les choses doivent changer, puisque les dirigeants engagent beaucoup de dépenses, une façon d’encadrer la jeunesse.

Fanny atonga

Share
Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On InstagramVisit Us On Linkedin
Irisfootball

GRATUIT
VOIR