Les joueurs de Lupopo impayés depuis trois mois


Saint Éloi Lupopo semble réveiller ses vieux démons. Engagés à la Ligue nationale de football ( LINAFOOT) cette saison, les Lumpas sont classés cinquième, une position qui leur permet de batailler pour le podium afin de se qualifier pour une de deux compétitions interclubs africaine la saison prochaine.

L’équipe cher à Pascal Beveraggi s’est fixé l’objectif de pouvoir retourner en Afrique considérant que la dernière apparition en Afrique remonte à 2016.

Objectif immense du club, au vu de l’adversité au niveau du championnat avec les équipes qui bataillent également pour le même objectif.

Depuis le début du championnat, tout semblait bien se passer pour le club Lushois, les poulains de Bertin Maku ont empoché 42 points en 23 sorties et sont classés 4 eme du championnat. Jusque-là en course pour l’Afrique.

Cependant, une nouvelle entame depuis peu le moral des Cheminots. Une source concordante a révélé que depuis trois mois les joueurs de Saint Éloi lupopo n’ont pas perçu leurs salaires.

Logique pour une équipe prétendante pour les interclubs l’année prochaine ? Cette situation semble pourtant affecter l’équipe sur terrain qui reste sur 2 victoires, 2 nuls et une défaite dans les 5 derniers matchs.

Pour ne pas voir l’équipe Lushoise sombrée, la régularisation de cette situation financière actuelle est impérative. Les joueurs peuvent saisir la FIFA d’autant plus que le délai de résiliation des contrats pour le cas d’impayement de salaire d’un joueur est de trois mois. Cette équipe doit vite réajuster le tir. Le DCMP en sait quelque chose.

Ephra NZILA


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.