Congo Brazza : Florent Ibenge et Isaac Ngata dans la liste des postulants


Barthélémy Ngatsono est le sélectionneur national intérimaire des Diables rouges du Congo Brazzaville. Ce dernier n’a pas pu qualifier ce pays pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2021 l’année prochaine au Cameroun. Et pourtant, le Congo Brazzaville était parmi les favoris dans son groupe. Au finish, le Congo a terminé troisième avec 8 points derrière le Sénégal 14 points et la Guinée Bisau. Au dernier CHAN, le Congo Brazzaville a été débarqué en quart de finale.

En dépit de ces contre-performances, l’homme reste candidat à sa propre succession.

La Fédération Congolaise de Football (Fecofoot) a récemment lancé l’appel d’offres pour le recrutement des entraineurs expérimentés pour diriger le staff technique des Diables rouges du Congo A et A’.

Parmi les 62 postulants, on retrouve le célèbre coach Congolais, Jean Florent Ibenge Ikwange licence A CAF, champion du CHAN 2016 avec la RDC, troisième de la CAN 2015 et finaliste la Ligue des champions africaines (2014) et de la Coupe de la Confédération africaine (2018) et deux fois champions de la Linafoot ( championnat national d’élite en RDC) en 2015 et 2018 avec son équipe actuelle de Vita Club.

Il y’a aussi le coach du Daring Club Motema Pembe ( DCMP) Isaac Ngata licence UEFA Pro. Le technicien a stabilisé les Immaculés malgré des crises. On note aussi la présence du français Dragan Cvetković, ancien entraineur du TP Mazembe, le belge Hugo Bross le seul des soixante-deux à avoir gagné une Coupe d’Afrique des nations. Il a connu ce bonheur en 2017 avec les Lions Indomptables du Cameroun.

Être titulaire d’un diplôme d’entraîneur de haut niveau (minimum, la licence A CAF, UEFA A ou équivalent), avoir une bonne expérience internationale et une bonne connaissance du football africain et international,  sont les critères exigés par la Fecofoot.

Et surtout, le sélectionneur désigné doit être disposé à résider au Congo, notamment à Brazzaville pendant la durée de son contrat, et avoir une bonne capacité d’adaptation et une aptitude au travail en équipe. Après le dépouillement, les diplômes et l’expérience africaine ou encore les titres déjà conquis, ont donné une longueur d’avance à certains par rapport à d’autres.

Les noms de trois meilleurs candidats seront publiés dans quelques jours, et le futur entraineur aura pour mission de qualifier le Congo pour la Coupe du monde et la CAN 2022.

Pour les éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022, le Congo est logé dans le groupe H accompagné du Sénégal, de la Namibie et du Togo. Les Diables rouges débuteront la campagne à Windhoek entre le 5 et 8 juin contre la Namibie.

Merveil Wello


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.