Ligue 2/Est B : Nika obtient gain de cause, Makiso et El Dorado sanctionnés


La Fédération congolaise de football Association (FECOFA) vient d’annuler les décisions prises par la Commission de gestion de la Linafoot, infligeant deux forfaits à l’AS Nika de Kisangani à l’issue des incidents survenus sur le terrain de l’Athénée.

Cette décision est prise après l’évocation introduite par l’AS Nika au niveau de l’instance faîtière du football congolais. Ceci dans l’onglet de contester les décisions rendues par la Commission de gestion de la LINAFOOT sur les incidents survenus lors des matchs qui opposaient respectivement le CS Makiso et Eldorado à l’AS Nika.

Dans sa lettre adressée aux dirigeants de l’AS Nika, dont une copie est parvenue à Irisfootball.com, ce jeudi 18 mars 2021, la FECOFA suspend ensuite le joueur Bedidjo du CS Eldorado de Bunia pour 8 matchs ainsi que Watondo Maendo membre de la même équipe pour six mois avec interdiction d’accès aux installations sportives. Cette structure condamne également les Corbeaux de Makiso au paiement des frais de la cause.

En outre, la FECOFA estime que pour le match incidentiel du 31 janvier 2021 entre Makiso et Nika, l’arrêt définitif a été occasionné par les supporters du CS Makiso. En ce qui concerne l’autre match incidentiel du 03 février 2021 entre Nika et Eldorado, la FECOFA indique que les Buniatropes sont à leur tour la source de l’arrêt définitif. Par conséquent, Makiso et El Dorado sont lourdement sanctionnés.

Après ces nouvelles mesures, le classement se présente comme suit :

1. AS Nika : 21 points /11 MJ/+6
2. Makiso : 21 pts/11 MJ / +6
3. TS Malekesa : 18 pts / 10 MJ / +3
4. Mont Bleu : 15 points/12 MJ/0
5. Dynamique : 12 points/11 MJ/+4
6. El Dorado : 12 points/11 MJ/-1
7. AS Mapenzi : 4 pts /10 MJ / -16

Cedrick Sadiki Mbala


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.