Le DCMP de nouveau sanctionné et encourt 10 mois de suspension


La Chambre de Résolution des litiges de la FIFA a rendu publique sa décision dans l’affaire qui oppose le DCMP au joueur camerounais Paul NDJOK. Après avoir mené des investigations, l’organe faîtièr du football mondial a infligé une sanction financière aux immaculés de Kinshasa.

Suite à la plainte introduite par le joueur Paul Ndjok auprès de la FIFA réclamant un montant de 98.000 USD auprès du DCMP après la rupture du contrat signé sans percevoir des indemnités, la FIFA a donné raison au camerounais.

Dans sa lettre envoyée à travers la FECOFA, la Chambre de Résolution des litiges de la FIFA a décidé ce qui suit:

– Le DCMP doit payer au joueur un montant de 88,844 USD, soit 20,000 USD à titre d’arriérés de rémunération et 68,844 USD pour compensation de rupture de contrat.

La FIFA a accordé un delai de 45 jours au DCMP pour s’acquitter de cette somme. Au cas contraire, le team vert et blanc sera suspendu pendant 10 mois toutes compétitions confondues.

Il y a quelques mois, le club cher à Vidiye Tshimanga était interdit de recrutement. Sanction infligée à l’issue d’un différend avec un joueur malien.

Ephra NZILA


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.