Coup dur pour Kabasha : le président Amani Safari jette l’éponge !


L’Association sportive Kabasha de Goma est à nouveau orpheline. La nouvelle vient de tomber comme un couperet. Amani Safari, président du club a rendu le tablier depuis jeudi 11 février 2021.

Dans une correspondance adressée au comité du club, l’homme d’affaires Amani Bishangi Safari demande un congé pour des raisons sanitaires tout comme familiales.

Le président démissionnaire s’est exprimé en ces termes: ” Vu mes responsabilités à l’égard de Kabasha, au sein de ma famille et au travail, je me retrouve devant un obstacle psychologique qui demande un repos physique et mental afin de rétablir ma santé. Étant donné que cette dernière ne me permettra pas d’assurer mes fonctions pour un moment bien déterminé, je demande au comité de faire le suivi et l’évaluation de l’équipe pendant mon absence.” , lit-on dans cette correspondance dont une copie est parvenue à Irisfootball.com.

Par contre une source digne de foi évoque une autre raison sur la démission du président Amani. Il s’agit d’énormes charges de l’équipe qui reviennent à sa tête.

Le mauvais vent souffle au sein du team vert et noir de la ville de Goma, qui retrouvait à petit pas sa santé grâce à son bon positionnement au classement provisoire du championnat national de football de deuxième division zone Est A.

D’abord fanatique du club, Amani Bishangi est arrivé à la tête de Kabasha depuis le 15 novembre 2020. Celui-ci jette l’éponge après avoir redonné l’espoir aux vainqueurs de la Coupe du Congo 2002.

Pour le moment, Kabasha occupe la 4 ème position au classement partiel de la Ligue 2/Est A avec 18 points pour 13 matchs livrés.

Cedrick Sadiki Mbala


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.