Foot-Masisi : Suspension des activités sportives par les autorités locales, la LIFNOKI alertée


C’est une volte-face que viennent de faire les autorités territoriales de Masisi, au Nord-Kivu.

Pendant que les activités sportives sont autorisées à se poursuivre en RD Congo tout comme au monde entier, dans le strict respect des règles d’hygiène tel-que recommandé, Masisi fait le contraire.

D’après une source crédible jointe par Irisfootball.com, ce samedi 19 décembre 2020, les autorités locales viennent de suspendre toutes les activités sportives dans cette partie du pays.

Cette mesure intervient alors que le championnat local de football est en cours. Et deux matchs étaient au menu de ce dimanche 20 décembre dans les installations du stade Tata Biiri.

Pour le moment, la nouvelle n’est pas la bienvenue dans le camp des sportifs locaux, qui sollicitent l’implication particulière de la Ligue de Football du Nord-Kivu (LIFNOKI).

” Je ne vois pas en quoi Masisi va faire l’exception. Et surtout que cette partie du pays n’a pas des infrastructures (stades) répondant aux normes de huis clos. Nous demandons l’implication de Eldé Vakatsuraki, président de la LIFNOKI. Promettons par la même occasion que les règles d’hygiène seront mises en marge tel-que l’État congoloais l’exige surtout que Masisi n’est pas une zone à haut risque.” , vient de confier notre source.

Cedrick Sadiki Mbala


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.