CAF : Le communiqué attribué au président intérimaire qui circule sur la toile est un fake


À quelques jours de la suspension du président de la CAF, Ahmad Ahmad pour 5 ans par la FIFA, une bande des usurpateurs est entrain de salir le nom de l’intérimaire Constant Omari Selemani.

Selon les nouvelles à notre possession, ladite bande des usurpateurs utilisent le nom du congoloais, Constant Omari et envoient des mails aux différents présidents de fédérations africaines, à qui ils demandent de le recontacter en urgence pour discuter de la prochaine élection présidentielle et de leur fournir si possible un soutien financier.

Aussitôt informée de ces mails, ce jeudi 03 décembre 2020, la CAF a dénoncé une «entreprise criminelle» et a annoncé qu’elle envisage de saisir la justice.

Ci-dessous retrouvez en image ledit communique :

Cedrick Sadiki Mbala


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.