FIFA : Constant Omari et Ahmad Ahmad visés


Président de la CAF à l’intérim, le congolais Constant Omari est actuellement dans l’œil du cyclone.

Selon certaines sources, le président de la FECOFA et son patron de la CAF, Ahmad Ahmad sont dans les viseurs de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA).

Ces deux personnalités sont invités à fournir des détails sur les modifications d’un contrat télévisuel qu’ils avaient signé avec la société de marketing Lagardère Sports.

De leur part, les enquêteurs d’éthique de la FIFA ont demandé à ces deux plus hauts cadres du football africain d’expliquer pourquoi ils avaient accepté de réviser ce contrat d’une manière qui semblait profiter à Lagardère, qui n’est qu’un partenaire commercial, plutôt qu’à leur propre institution (la CAF). “Le congolais et le malgache auraient tous deux bénéficié d’une double rémunération (FIFA/CAF) qui leur a procuré des milliers de dollars lors du mondial Russe en 2018 “, renseigne le quotidien France Football, relayé par footafrique.com.

Avec la mission de mettre fin aux pratiques corruptibles du passé, Gianni Infantino, juge ainsi de faire passer le président de la FECOFA à la barre. “L’homme Moderne ” et son supérieur peuvent déjà s’attendre à des lourdes sanctions, dans le triste cas où leurs culpabilités seraient étalées.

Notons que Constant Omari Selemani occupe actuellement la tête de la CAF, en attendant le rétablissement du malgache Ahmad Ahmad.

Cedrick Sadiki Mbala


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.