Coup de tonnerre : DCMP entre le marteau et l’enclume


C’est une bombe qui vient d’exploser dans le camp des Immaculés du Daring Club Motema Pembe de Kinshasa.

La nouvelle n’est pas bonne pour les vert et blanc qui ont officiellement appris que la décision de ne pas recruter prononcée par la FIFA en juillet sera effective dès cette saison.

Selon la réalité sur terrain, la FECOFA notifie la direction des Imaniens de cette mise en application.

Cepandant, DCMP est sous sanction de la FIFA jusqu’au paiement de 94.000 $ à Ousmane Sangaré (94 000 USD) et à cause de la résiliation unilatérale du contrat du joueur brésilien Renan Augusto. « Le premier avait trouvé un accord avec les Imaniens pour un arrangement à l’amiable. Le second dossier est resté plus de 45 jours accordés au DCMP pour payer le 18.000 USD plus 43.000 USD d’amende afin d’échapper à la sanction qui pourrait s’étendre à 3 saisons. Sangaré était lié au club pour quatre ans (2015-2019) et Renan Augosto pour 3 ans (2016-2019) » poursuit la même source.

Pour l’exercice 2020-21, Dcmp est obligé d’évoluer avec ses anciens joueurs soit sans renforcer son effectif.

Jusqu’à présent, le silence demeure précaire dans la cuvette du Dcmp, qui n’a dit aucun mot après cette douloureuse décision.

Signalons-le, Dcmp est jouera la Coupe de la Confédération de la CAF, ainsi que le championnat national d’élite (Linafoot D1).

Cedrick Sadiki Mbala


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.