4 candidats pour remplacer Amisi


Vice-champion du Congo pour l’édition 2019-2020, l’Association Sportive V.club Club de Kinshasa est dans la dynamique de se doter d’autres animateurs pour sa gestion.
Tous les postes devront être pourvus: président, vice-président au niveau de toutes les sections, Secrétaire Général, Secrétaire Général adjoint, Trésorier Général et 4 Conseillers.

Ces élections se tiendront en toute sérénité après que le Conseil suprême a pris acte de la démission du président de coordination. Le Général Gabriel Amisi Kumba totalise 13 ans de gestion à la tête de cette formation sportive sans titre continental. Au niveau national, il n’en compte que trois (2010, 2015 et 2018). Durant tout son règne, l’AS Vita Club n’a tenu aucune assemblée élective.

*Tango-Four était le meilleur ?*

La grande question est de savoir comment il a fait pour y rester aussi longtemps? Certains éléments ont peut-être plaidé en sa faveur. Notamment, la stabilité et la régularité du club aux compétitions de la CAF depuis 2009. Mais des problèmes subsistent. C’est le cas des transferts de joueurs à l’étranger alors qu’ils devaient d’abord servir l’AS Vita Club, selon les observateurs.

Plusieurs fois poussé à la sortie, le Général Amisi n’avait jamais cédé aux pressions. L’annonce de sa démission, pour convenance personnelle, en fin mai dernier, est donc une surprise. L’AS Vita Club est deuxième au classement de la Linafoot et va jouer la Ligue des champions de la CAF.

*Diomi Ndongala,*
un changement sans précédent est à l’horizon des Dauphins noirs de Kinshasa. Des noms sont cités pour succéder à “Tango Four”, notamment son prédécesseur Eugène Diomi Ndongala Nzomambu, en poste de 2004 à 2006. Plusieurs fois ministre, l’homme controversé est pourtant le premier agent match FIFA de la RDC. Cependant, son retour à la présidence de l’AS Cita n’est pas tout tracé d’avance.

*Ilombo Mongo* dit Pelé veut revenir aussi aux affaires. Comme Diomi, il a dirigé par le passé la formation de V Club. L’homme revient fort avec un projet croustillant en tête.

Il promet de doter le club d’un avion pour faciliter le déplacement : « Je me porte Candidat Président de Vita Club. Qu’on me laisse 4 ans. J’ai suggéré aux membres du Conseil Suprême de demander au Gouverneur qu’on prenne le stade du 24 Novembre pour le réhabiliter. Avec mes Partenaires, nous sommes en pourparlers pour amener un avion », a-t-il dit.

*Antony Kitenge*,
un congolais de la diaspora tente aussi sa chance malgré le fait qu’il demeure le plus méconnu du public de Bana mbongo parmi les quatre candidats.

*Bestine Kazadi,* Un visage également mieux connu des v.clubiens qui l’avaient toujours vu aux côtés de son défunt père, Kazadi Tshishishi, une figure de proue de la team vert et noir.

Précisons-le, l’Assemblée Générale extraordinaire et élective se tiendra ce mercredi 01 juillet 2020.

CEDRICK SADIKI MBALA


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.