Dark Kabangu : ”J’appelle les dirigeants et supporters à l’unité ”


Dark Kabangu, attaquant du DCMP appelle les dirigeants et supporters de son club à l’unité, alors que cette formation se qualifie à la coupe de la Confédération.

L’ancien sociétaire du FC MK se livre à votre rédaction pendant son confinement.

Comment passez-vous cette période de confinement?

C’est un moment trop dur pour nous. C’est la première fois de vivre une telle situation où chacun est condamné à rester chez soi. Nous ne pouvons même plus partager le ballon comme nous en avions l’habitude.

Pourriez-vous nous brosser votre parcours ?

J’ai été découvert dans les rencontres interscolaires et mon encadreur m’a orienté, malgré l’opposition de mes parents. J’ai joué la 3eme division où j’ai marqué beaucoup de buts. En première division, j’ai joué au sein de la jeunesse Espoir de Mont-Ngafula pendant une saison et demie, puis le FC MK du président Max Moke. J’ai été recruté et bénéficié de l’encadrement du coach Zico et Biona. Puis, j’ai reçu l’invitation d’Anderlecht en Belgique, ensuite je suis allez évoluer en Hongrie à Budapest. Je fais mes tests où j’ai marqué 3 buts le premier jour. J’ai joué les préliminaires de la ligue des champions et de la ligue Europa avec mon club à Budapest. J’ai également joué en Arménie avant de regagner le pays pour DCMP.

Pourquoi avez-vous quitter l’Europe pour rentrer au pays?

On dit reculer pour bien sauter. Personne n’a compris comment j’ai décidé de rentrer au pays. J’ai décidé de rentrer au pays parce qu’il y avait quelque chose qui me manquait. C’était la chaleur du public congolais.

Quelle la durée de votre contrat avec DCMP ?

J’ai signé un contrat de 3 saisons avec DCMP. J’ai déjà joué une saison. Quant aux prochaines saisons, je ne sais pas trop. Les pourparlers sont en court. Ma prestation pour la saison prochaine dépend de la manière dont les pourparlers vont aboutir.

Avez-vous été satisfait de votre prestation la saison dernière ?

Je peux me donner la côte de 6/10 parce que je n’étais pas un bon passeur, en dépit de ce que j’ai apporté dans le club. C’est un aspect dont je suis en train de corriger en travaillant. L’un de vos objectifs était de jouer le CHAN malheureusement, vous n’aviez pas été sélectionné.

Était-ce une surprise pour vous ?

Je dirai une surprise et non. Je suis habitué à vivre ce genre de situation. J’en est vécue plusieurs fois en sélection nationale. Je le trouve normal. Au delà de tout, le sélectionneur qui a le pouvoir. Il connait la performance et le profil de chacun de sélectionné. Nous ne pouvons qu’attendre et continuer à remplir notre tâche. S’il constate qu’il peut recourir à nous, c’est une bonne chose pour nous. DCMP est qualifié pour la coupe de la CAF.

Vos impressions ?

Satisfait. Je dirai que la décision appartenait à l’organisateur du championnat en l’occurrence la LINAFOOT qui a tranché. La loi est dure, mais c’est la loi.

Qu’est- ce que ça vous fait lorsque les supporters vous insultent ?

Je n’arrive pas à me maîtriser. On dit que lorsque les supporters vous insultent, c’est une manière de encourager. Mais je ne partage pas cet avis. Certains joueurs, dès qu’ils sont insultés, ils perdent facilement leur mental. Du coup, ils peuvent gâcher tout un championnat.

Un message aux imaniens ?

J’appelle tous les dirigeants et supporters de DCMP de se ranger derrière leur équipe. Je lance message d’unité alors que nous allons joué la saison prochaine la coupe de la Confédération. Nous sommes arrêtés à la phase des groupes. Mais cette fois-ci nous voulons atteindre la demie finale ou la finale.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.