Youssouf Mulumbu réitère son soutien à Christian N’sengi et met Ibenge en cause…


Libre de tout contrat ce dernier temps, Youssouf Mulumbu s’entraîne avec Birmingham City, club anglais de la championship dans l’onglet d’obtenir un contrat qui lui permettra de retrouver son temps de jeu.

Le capitaine de l’équipe nationale veut gagner la confiance de Christian N’sengi Biembe, pour enfin imprimer à nouveau son imprunte en équipe nationale (Léopards).

Face à la non qualification à la coupe du monde 2018, l’international congolais est revenu sur sa déception et son lien avec l’ex entraîneur des Léopards, Florent Ibenge.

Il estime qu’Ibenge est la base de  la non qualification.

” Ibenge avait très bien commencé, mais il est resté deux ans de trop à la tête de la sélection… Quand on se fait éliminer par la Tunisie pour la coupe du monde, les choix du coach nous ont tué, même moi qui n’était pas sur le terrain, je me suis assis par terre et je n’en revenais pas qu’on soit éliminés”, a-t-il laissé entendre.

Avec l’arrivée de N’sengi Biembe, Mulumbu créé une nouvelle relation et se rapproche de lui.

Depuis un certain temps, Mulumbu a été mis dans les oubliettes et même lors de la récente Coupe d’Afrique des nations (CAN). Voulant nouer et se racheter, Mulumbu soutien à 100% le nouveau boss du staff technique des Léopards.

” C’est un très bon DTN. Il connaît bien le foot, il a une bonne vision et nous ( les joueurs) on le supporte à fond” a avoué Mulumbu. C’était dans une explosivité accordée à nos confrères de Léopardsfoot.

Cedrick Sadiki Mbala


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.