CAF CC : DCMP, une victoire au goût amer !


L’aventure africaine du Daring Club Motema Pembe s’arrête en phase de groupes de la Coupe de la Confédération, à l’issue d’un parcours qui ne lui permet pas de célébrer son dernier succès à domicile (1-0).

Avec beaucoup d’envie et de détermination dans le jeu, les Immaculés prennent logiquement l’avantage au score dès la 2e minute grâce à Vinny Bongonga. L’avant-centre des Vert et Blanc va ensuite se procurer des nombreuses occasions sans succès, trahi par sa maladresse.

Cette même maladresse aura caractérisé les attaquants Béninois, ils sont tombés à chaque fois sur un excellent Mouko Barel. Le portier Imanien s’est tout de même fait surprendre sur l’une des rares occasions des visiteurs en première période. Battu sur un coup franc, il sera sauvé par sa barre transversale.  Ce score de 1-0 va sanctionner ce dernier match de la saison des Mitema Pembe en Coupe de la CAF.

Ils n’ont gagné que pour l’honneur

Avec un parcours plein des rebondissements où ils ont manqué de stabilité dans les résultats, les hommes d’Isaac Ngata n’avaient pas leur destin entre les mains le soir de ce dimanche 2 février. En effet, le classement du groupe étant très serré, le club de la capitale était contraint de compter sur un succès de la Renaissance Berkane face à Zenaco FC. Un scenario rendu impossible par les Zambiens qui sont allés tenir en échec (1-1) les Marocains et arracher cette qualification aux Congolais, à distance.

Le rêve africain s’envole, les Congolais sortent la tête haute. A eux d’en tirer des leçons, actuellement le temps est aux regrets.

Un parcours plutôt encourageant

Contrairement à ces dernières saisons, le Daring a réussi à se hisser en phase des groupes d’une compétition africaine. Mieux, l’équipe n’aura pas fait de cette campagne une partie de tourisme. Elle était à fond, elle y a mis du cœur, mais certains de ses adversaires auront fait beaucoup mieux. D’où le grand suspense qui a plané jusqu’à l’ultime journée dans son groupe.

Cependant son parcours dont le bilan n’est pas totalement négatif ne devrait pas passer inaperçu. Avec 3 victoires, 2 défaites et 1 nul, DCMP fini et quitte la compétition avec 10 points. Clairement, ils n’auront pas démérité.

Emery Kabongo


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.