Vanessa Sifa : Je vise le plus haut niveau


Passionnée par l’arbitrage, Vanessa Sifa s’est lancée depuis 2014 comme amatrice d’abord avant de participer au tam-tam scolaire en 2015. Une année plus tard, elle va être  par l’Entente urbaine de football de Goma (Eufgo) et commençant à officier certains matchs comme arbitre protocolaire en deuxième division.

Plus les jours se suivaient, cette fierté du Nord-Kivu s’approchait à pas de géant de ses aînées.

En 2017, la coqueluche Vanessa Sifa , sera récupérée officiellement et baptisée comme arbitre centrale.

Avec ses performances et visions gigantesques, la machine Vanessa effectuera un test des arbitres d’élite de la République démocratique du Congo en 2018 , et franchira cette étape grâce à sa réussite arrachée devant certains de ses ainés.

Sans tarder, Vanessa , commençait à officier les matchs des championnats nationaux , comme la Linafoot, Coupe du Congo (homme) , coupe du Congo féminine au mois de mais de l’année écoulée en sa phase finale et le championnat provincial du Nord-Kivu organisé par la complicité de la Ligue provinciale du Nord-Kivu (LIFNOKI).

Au mois d’août de la même année, Vanessa se présentera face à sa gloire !

Cette jeune arbitre va passer un test physique et Vidéo dans un séminaire chapeauté par la FIFA. Après sa réussite, Vanessa va  gagner la confiance la FECOFA qui fera tout pour accompagner ce talent. Et c’est enfin 2019 que la  FIFA va l’élever au rang d’arbitre internationale.

Dans un entretien accordé à votre rédaction, elle a partagé sa vision ainsi que ses ambitions.

” Je vise le plus haut niveau. Après cette étape, m’objectif est de figurer parmi les arbitres d’élite A de mon pays la RDC pour participer à la coupe du monde féminine ou encore la CAN et le championnat d’Afrique des nations CHAN. “, a-t-elle confié.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.