Makondele René “Le métier d’entraîneur est différent de celui d’un footballeur sur la pelouse.”


Dans une interview exclusive accordée à notre confrère Serge Tungila Mwanza, responsable de Bundes Foot Afrika, l’ancien international congolais René Makondele parle de son nouveau travail d’entraineur ainsi de ses projets pour ses nouveaux poulains.

Bonjour Makondele, Quelles sont tes ambitions étant Coach ?

Primo, Mes ambitions est de donner une autre image, car le métier d’entraîneur est différent de celui d’un footballeur sur la pelouse, offrir le meilleur de moi-même et un bon service à mes poulains sur tous les plans, à savoir technique & moral à chaque instant de vie que Dieu me donne comme Entraîneur.

Secundo, mon vieux Serge Tungila Mwanza Mwanza, Tout le monde dans la vie a des modèles, je ne retiendrais que des Coachs, car tu viens m’interviewer en qualité d’entraîneur, Mes Professeurs Coachs que je souhaite suivre les traces sont Claude Le Roy, Pelle Olisson …. et Santos Mutubile, ces hommes m’ont donné l’envie de faire ce travail déjà quand j’étais sur le terrain et eux sur le banc pour me Coacher, ‘bref j’apprécie beaucoup le Charisme qu’on retrouve en eux, des hommes positifs qui ne voyaient non seulement la victoire, mais croyaient au Sacre, et ils ont gagné, passez en revue leurs exploits et vous pouvez imaginer mon ambition modeste si ça peut se réaliser à quelques pourcentages, je serais encore une fois heureux…
Bref pour mes Jeunes footballeurs, je serais un bon encadreur comme mon Père Sportif Fedo Mukoko & Trois fois Professeur, car mes trois profs (Claude Le Roy, Santos Mutubile, Pelle Olisson….) ont laissé leurs miettes ou des traces sur moi, je vais le transmettre à leurs petits fils ou mes Poulains footballeurs. Ce que j’ai donné aux U-17 les U-19 l’auront en abondance…

Quelle idée as-tu de cette équipe U-19?

U-19, C’est déjà une grande formation , car ceux qui vont réaliser une bonne prestation chez moi, seront automatiquement repêché par notre équipe A…En plus chaque semaine par rotation, je dois envoyer 4 joueurs aux entraînements de l’équipe A, pour tester leurs performances, leurs Disciplines par rapport aux tactiques de jeu et physique, bref notre U-19 associé aux joueurs réserves de l’équipe A vont constituer ce qu’on appelle l’équipe B du club, c’est comme ça que je définis cette équipe que je prends en mains…

Quels sont tes projets à long et à court terme ?

Mes projets à court et à long terme, je voudrais m’améliorer comme entraîneur, avoir des très belles relations avec mes joueurs, faire ou avoir un nom comme Claude Makelele ou Florent Ibenge , des jeunes footballeurs devenus aussi célèbres étant Entraîneurs, et pourquoi pas avec la République démocratique du Congo être dans le cercle des meilleurs Coachs d’Afrique et du Monde…Faire une bonne équipe avec mes U-19, et être un grand Entraîneur…

Allez-vous participer aussi dans des Championnats de l’Uefa, par exemple la Ligue des Champions des U-19?

Pour participer aux Ligues Européennes des Jeunes, je crois il faut réaliser des bons résultats sur le plan local, c’est aussi notre ambition j’ai même l’optique d’en parler avec mes Dirigeants, en ce qui concerne le championnat en Suède on joue en deux poules du côté Nord & du Sud, tout commence au mois d’Avril, en Novembre on joue la Coupe de la Ligue des U-19 pour se reposer en décembre, en janvier on reprend avec les préparations pour jouer le Championnat en Avril jusqu’au mois d’Août , ça se passe comme ça en Suède …

Quelles sont les réactions de ceux qui t’observent, après ta nomination à la tête de cette formation ?

En Suède j’ai eu beaucoup des félicitations, à revoir mes performances sur place je ne suis pas étonné pour ces éloges …Mais j’ai eu des larmes aux yeux pour mes Amis et Frères Anciens Léopards de la République démocratique du Congo, mon téléphone était saturé avec d’appels et messages élogieux, ouf , trop des réactions, il y a eu Trésor Luntala, Ilunga Hérita, Trésor Lualua , Shabani Nonda, Merlin Mpiana, Matumona Roum, Gérard N’sona Titanic, Richard Ntomba Ekunde, Yannick Bapuba, et autres amis, sans oublier ma famille ainsi les membres de ma fondation, ça été un moment de réjouissant que je ne peux oublier.

En Allemagne, on demande si tu ne peux pas négocier des matches amicaux pour les Léopards au niveau de la Suède ?

C’est possible avec des relations que nous avons eu en Suède, primo avec le Coach de l’équipe des filles qui a été mon entraîneur à BK Hecken pendant six saisons, l’entraîneur de la sélection Suède me connais très bien on s’est confrontés à plusieurs reprises avec ses Clubs, donc avec René Makondele particulièrement nous avons la possibilité de négocier des rencontres amicales internationales

Juste un mot pour clore ce dialogue, et merci de la part de notre équipe rédactionnelle?

On a toujours un mot à dire pour clore l’interview, primo je rends grâce à Dieu qui ne m’abandonne pas , il m’instruit et me donne toujours de bonnes idées pour avancer, et voilà Il est encore avec moi pour une nouvelle étape de ma vie, c’est lui qui accepte que je devienne Entraîneur, à lui seul soit la gloire, je ne peux oublier la famille Makondele toujours prête à me soutenir à chaque instant, je me sens aimé de mes amis footballeurs et ceux de la Fondation Makondele, merci à vous tous…Vous connaissez mes Facebook, WhatsApp, Instagram, apportez-moi des conseils pour que je puisse avancer. Merci à toi mon Vieux Serge Tungila toujours prêt à me prodiguer des bons conseils, et à la Rédaction Bundes Foot Afrika qui me réserve toujours ses pages et des bonnes publications, Salutations à vous tous mes Fans!

Serge Tungila / Bundes Foot Afrika


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.