Des réaménagements au sein des Léopards


Le constat fait est que la majorité des joueurs convoqués, a été présente à la dernière Coupe d’Afrique des Nations disputée au mois de Juin dernier en Egypte. Sur cette liste figure également des revenants dans la sélection, mais aussi d’autres noms qui apparaissent pour la première fois.

Parmi les revenants, l’on note l’attaquant emblématique de Royal Entwerp (Belgique) et meilleur buteur de la sélection Dieu-Merci Mbokani, écarté de l’équipe depuis un bon temps déjà. C’est également c’est le cas du milieu de terrain de Newcastle Neeskens Kebano qui rejoint la sélection, après avoir manqué la campagne Egypte 2019.

Christian N’sengi Biembe a en outre accordé l’opportunité à la jeunesse de s’exprimer. Il s’agit notamment à Jackson Lunanga qui va enfiler pour sa première fois les maillots des léopards, lui qui avait déjà été préféré pour garder les perches de l’équipe U23, de même que Jackson Muleka qui font partis de l’effectif local pour le CHAN. Ils seront accompagnés d’une autre révélation de l’AS Vita Club, en l’occurrence le défenseur central Ada Dongo.

Il sied de noter que Samuel Moutoussamy du FC Nantes en ligue 1 française, et Edo Kayembe d’ Anderlecht, seront quant à eux, à leur première convocation avec les léopards de la RDC. Cependant, le portier Matampy Mvumi Ley, le latéral droit Issama Mpeko, tout comme le capitaine Youssouf Mulumbu, n’ont pas été convoqués. C’est peut-être la surprise faite par Nsengi Biembe. Les amoureux du ballon rond congolais pensent que cette sélection est bonne, car elle est composée de plusieurs catégories des joueurs qui, actuellement se comportent bien pour les uns, et les autres sont en train de reprendre leur forme petit à petit, à l’instar de Yannick Bolasie. Il revient à ces derniers de bien se comporter lors de ces deux rendez-vous pour gagner la confiance du coach.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.