Egypte 2019, Bakambu : “On ne peut que s’en vouloir à nous-mêmes…”


Dans la zone mixte après le coup de sifflet final du match face à l’Egypte, Cédric Bakambu a fait part de son regret.

                                                   

L’attaquant de Beijing Guoan estime qu’ils (les joueurs) ne peuvent s’en vouloir qu’à eux-mêmes. Mais aussi, Bakambu pense qu’ils n’ont pas démérité face aux Pharaons et ils ne peuvent regretter que leur entame de la compétition :

On a tout tenté, on s’est procuré des occasions franches mais on n’a pas eu de réussite. On ne peut que s’en vouloir à nous-mêmes. Le premier match on est mal rentré dans la compétition et on savait ce que nous attendait face à l’Egypte. Ce soir on a fait le maximum mais ça n’a pas suffi. Je n’ai rien à reprocher à mes coéquipiers. Le seul regret qu’on peut avoir, c’est notre entame de la compétition qui nous coûte cher aujourd’hui. On jouera notre va tout lors du dernier match, on sait qu’on est dans une situation très compliquée.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.