V. Club, victime de sa propre administration


La nouvelle relative à la disqualification de V. Club continue à défrayer la chronique dans la capitale kinoise. Certains crient au complot. Cependant, c’est dont nous sommes surs, l’administration du club a été défaillante.

Cette administration a également manqué de professionnalisme. Elle aurait pu chercher à savoir la situation du joueur à son arrivée du club. Mazembe a été également frappé pour un cas presque similaire dans le passé en coupe de la confédération. Ce cas concernait le joueur Javier Besala dont le contrat n’avait pas pris fin régulièrement à l’Esperance sportive de Tunis. Le même débat est en cours actuellement au pays quant à la qualification du joueur Issama Mpeko lors du match remis de la 2ème journée de la phase de play-off du championnat national. La balle se trouve du côté de la Linafoot qui devra départager les deux équipes.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Irisfootball

GRATUIT
VOIR