Issama Mpeko, victime de sa propre turpitude


Si Djo Issama Mpeko ne fera pas le déplacement du Rwanda pour participer à la 4ème édition du CHAN (Championnat d’Afrique des nations), la raison est bien entendue simple. Le sociétaire  des Corbeaux subit les conséquences de ses propres sottises.

Ce dernier était en contrat de 2 ans avec Kabuscorp Do Palanca. Après une année et six mois, le joueur a préféré quitté le club angolais sans signaler la direction du club prétextant suivre les propos de son ami et coéquipier Trésor Mputu. Malgré l’insistance de Bento Kangamba, il n’a pas voulu terminer son contrat. Aujourd’hui, il se fait que son certificat de transfert international(CTI) se trouve entre les mains de la FAF (Fédération angolaise de football). En outre, Kabuscorp demande à être indemnisé avant que son CTI n’atterrisse à Kinshasa. Espérons que les dirigeants de son club mettront la main dans la poche. Dns l’entretemps, il ne pourra disputer aucun match officiel Jusqu’à ce que sa situation soit régularisée. Le congolais Eric Bokanga se trouve aussi dans la même situation. Une trentaine de joueurs congolais seraient dans la même situation. Une leçon pour les autres joueurs.

 

 


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Irisfootball

GRATUIT
VOIR