Réactions du public congolais


 

C’est la 1ère fois que le stade des Martyrs de la Pentecôte rouvre ses portes après les travaux de réfection entrepris pendant deux ans. Le public venu nombreux s’attendait à une victoire éclatante des Léopards le dimanche 15 novembre dernier contre les Hirondelles du Burundi pour célébrer cet événement. A la place, c’est un match terne (2-2) que les poulains de F. Ibenge nous ont offert gâchant ainsi la fête.

 

Votre rédaction a recueilli les avis des congolais. Cinq principales critiques sont adressées au sélectionneur national. La 1ère, c’est l’absence d’une équipe type. Cette situation pourrait amener à conclure que F.Ibenge continue encore à tâtonner. La seconde est relative au milieu de terrain qui n’a pas bien fonctionné : Chancel Mbemba( absents dans la récupération et dans la relance) et J.Maghoma n’ont pas été à la hauteur. La 3ème, c’est le manque de concentration des joueurs. Ces derniers n’ont pas pu se libérer, ils étaient crispés. La 4ème concerne l’absence de discipline sur terrain. Allusion faite particulièrement à Yannick Bolasie. Après le penalty sifflé par l’arbitre, nous avons vu C.Bakambu, Y.Bolasie, C. Mongongu se précipiter sur la balle alors que c’est Cedric Mongongu qui est le tireur patenté des penaltys. Enfin, l’équipe continue à manquer un patron, un meneur, un métronome, une sorte de l’âme de l’équipe à l’instar du rôle joué par Trésor Mputu à l’époque. F.Ibenge a intérêt à considérer ces critiques vu l’enjeu qui est de taille : la qualification pour le mondial Russie 2018.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Irisfootball

GRATUIT
VOIR