Le stade des Martyrs bientôt disponible


 

Le stade des Martyrs de la pentecôte sera bientôt disponible pour accueillir des rencontres des compétions locales,  nationales et internationales. Cette affirmation a été faite par le Premier ministre Matata Ponyo lors d’une visite d’inspection effectuée mardi 13 octobre dans les installations de cette grande infrastructure sportive du pays.

 

 

 

Par la même occasion, le chef de l’exécutif congolais s’est rendu également sur terrain pour s’est rendre compte de l’état d’avancement de travaux de construction des stades municipaux dans la ville de Kinshasa. Il a également affirmé que ces travaux prendront fin très  bientôt. Au cours de  cette visite, le chef du gouvernement s’était fait accompagné de Denis Kambayi Tshimbumbu, actuel ministre de la jeunesse, sport et loisir et de Bartelemy Okito, secrétaire général aux sports. Matata Ponyo a affirmé que tous les travaux de réhabilitation du stade des Martyrs ont déjà  pris fin. Mais le stade ne pourra être opérationnel que moyennant  l’augmentation du budget exigé par les chinois servir à raccorder l’eau et l’électricité. Il a rassuré qu’il était important de visiter le stade des Martyrs, bijou qui était en rénovation depuis décembre 2013. Après sa réhabilitation, il sera à même d’accueillir des rencontres de compétitions internationales. Le Premier ministre à donner des instructions claires à la firme chinoise qui a la charge de la réhabilitation de ce  stade, de mettre  la main à la patte de manière à remettre cette infrastructure sportive aux utilisateurs. Selon lui, il était important d’effectuer cette visite avec le nouveau ministre des Sports pour le mettre dans le bain de ces travaux qui sont exécutés conjointement avec les stades municipaux de Kinshasa. Car,  le gouvernement a longuement travaillé avec son prédécesseur. Au terme de cette visite, Matata Ponyo a manifesté sa satisfaction en rapport avec la qualité des travaux réalisés. ‘‘ Nous avons visité deux des quatre stades municipaux et nous avons conclu que le travail est de qualité et que d’ici trois semaines, nous devrions avoir ce stade, pour recevoir la jeunesse congolaise’’, a conclu Matata Ponyo.



Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Irisfootball

GRATUIT
VOIR