Adingabo, Djuma, Mashingilwa, Katuka et Kitenge suspendus pour 5 ans


Adingabo Lotola dit Chérif, Djuma Shabani dit Soldat ya bemba, Mashingilwa Kibengo, Katuka Mubengayi, Kitenge Sumbu, ce sont les  5 joueurs du FC Renaissance du Congo suspendus par la FECOFA (Fédération congolaise de football association) pour deux ans.

Selon la décision de la commission de discipline de l’organe technique du football congolais, ces joueurs sont sanctionnés pour avoir agressé l’arbitre central Miguel Kabongo, l’arbitre de réserve Ndala et le commissaire de match Henri Koba, tabassés au point de provoquer l’arrêt du match à la 70ème, lors du match entre FC Renaissance et OC Bukavu Dawa, jeudi 25 juin dernier au stade TP Mazembe, à Lubumbashi. Le coach principal, Franklin Kimbungila Matezo Franklin, n’est pas épargné. Le technicien est aussi suspendu pour six mois avec interdiction d’accès aux installations sportives, pour comportement antisportif et destruction du matériel de la chaîne locale Nyota TV. Il sied de noter la mesure de suspension préventive prononcée contre le président du club, Pascal Mukuna, et le soigneur Vicky Mukeba, est levée.​

 


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Irisfootball

GRATUIT
VOIR