Des sanctions en cascades contre FC Renaissance


 

Les choses sont allées trop vite du côté de Lubumbashi, ville qui abrite le tour final de la 51ième édition de la Coupe du Congo de football. Des sanctions sont tombées contre le FC Renaissance du Congo.

 

Le comité d’organisation de la phase finale vient d’infliger un forfait au FC Renaissance pour avoir été à la base de l’interruption de la rencontre. Conséquence: KFA est qualifié pour la finale grâce à son goal de différence (+4) et rencontrera Lupopo le lundi 29 juin à 15h00, heure locale.

Le président du club, l’Évêque Pascal Mukuna a été suspendu provisoirement pour incitation à la haine à la chaîne de TV Nyota et propos mensongers ainsi que discriminatoires. Quatre joueurs Adingabo, Djuma, Katuka et Kitenge sont également suspendus provisoirement pour avoir agressé les officiels du match dont l’arbitre central Kabongo, l’arbitre protocolaire JJ Ndala et le commissaire au match Henri Koba. Leurs cas ont été transmis à la FECOFA pour sanctions.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.