Des insultes, des gaz lacrymogènes et colère au rendez-vous


Les Moscovites ont manqué la sportivité et le fair-play après les 90 minutes de leur match disputé face au Stade Malien de Bamako, dimanche 07 juin au stade Tata Raphaël de la Kethulle.

Les Moscovites ont exprimé leur mécontentement après l’élimination de leur team chéri par les Maliens en huitièmes de finales bis de la Coupe de la CAF.  Avant la fin de la partie, un groupe de supporter en provenance du pourtour avait déjà envahi la zone neutre sans tenir compte que c’est un match international organisé par la CAF, laquelle ne badine pas pour sanctions des fauteurs des troubles. A la fin du match, c’était plus pire. Tenez ! La fin du match a été émaillée des insultes à l’endroit des dirigeants du club, la grogne. Au regard du mauvais comportement des supporters de l’AS V Club, les agents commis pour la sécurité ne pouvaient que dispersaient la foule à coup de gaz lacrymogène. Personne du comité directeur de l’AS V Club n’a été épargné. Dossier à suivre.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.