Colonel Kakudji à la base des troubles au stade


Le match de la deuxième journée du sous-groupe B Site de Kinshasa entre les Immaculés de DCMP et FC Mokey de Kinshasa, a tourné à l’avantage de la première équipe, soit 2-0. Ce résultat permet aux Immaculés de prendre part à la phase finale de la Coupe du Congo.

Par ailleurs, cette ultime rencontre du site de Kinshasa a connu une fin cauchemardesque pour les protégés de Max Mokey N’zangi dans la mesure où ils ont été victimes d’une agression de la part des supporters de DCMP et AS V Club (en union sacrée depuis quelques temps). Selon les informations en notre possession, c’est un certain Kakudji, colonel de son état aux FARDC, qui aurait poussé quelques fans de DCMP à cet acte barbare, alors que c’est DCMP qui est sorti victorieux au terme de la partie. Dans la foulée, le défenseur central de FC MK, Mike Kayembe Ndotoni a été touché par un projectile, à l’issue de la défaite à domicile de son équipe, au niveau du cou. Après cet incident malheureux, les secouristes sont venus à la rescousse du joueur pour lui administrer les premiers soins. Selon les sources du club, Kayembe a été acheminé dans un centre hospitalier pour des soins appropriés.

Les amoureux du ballon rond condamnent avec dernière ce comportement barbare de Kakudji, un haut gradé de FARDC, mais il s’est comporté comme un homme vulgaire. Ce commanditaire mérité des sanctions de la part des autorités militaires. Pourtant, le président, malgré sa casquette, il reste toujours exemplaire dans les milieux des amoureux du sport roi.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Irisfootball

GRATUIT
VOIR