Liesse populaire à Goma après le succès des Léopards face aux Diables rouges


Une marée humaine a envahi toutes les artères de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, après la victoire des Léopards face aux Diables rouges du Congo-Brazzaville, en premier match des quarts de finale.

Au coup sifflet final, une effervescence a gagné toute la ville. Dans les débits de boisson la bière a coulé à flots. Des bruits des ustensiles, klaxons, sifflets ainsi que des cris de joie, des chansons en l’honneur du Chef de l’Etat Joseph Kabila, des Léopards ainsi que du sélectionneur national, Jean Florent Ibenge et tout le staff technique, ont été entendus dans les tous les coins et recoins. « Merci Mbokani, merci Ibenge, Victoire de Kabila, ce n’est pas la première fois…, vive le Rais et Julien Paluku, on ne s’amuse pas avec notre pays, nous refusons l’échec, oh ! Léopards ! », telles sont les chansons entonnées pour la circonstance par les manifestants, ivres de joie.

Pour le gouverneur de province, Julien Paluku Kahongya, cette victoire constitue une des retombées de la paix enfin recouvrée grâce à la perspicacité du Chef de l’Etat Joseph Kabila. Pour l’autorité provinciale « le véritable Congo, c’est la RDC », ayant personnellement prédit dans son pronostic une différence de deux buts en faveur de la RDC, avant d’avouer que « cette victoire est celle du peuple congolais ».

Par ailleurs, la même euphorie a été aussi signalée par l’ACP dans les villes de Beni et Butembo, à environ 400 km au nord de Goma. Selon le palmarès, les Léopards de la RDC ont pour la troisième fois a eu raison des Diables Rouges du Congo aux phases finales de la Coupe d’Afrique des nations : 1968 (3-0), 1972 (2-0) et 2015 (4-2). L’unique victoire (2-1) des Congolais de Brazzaville remonte à 1974.

 


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Irisfootball

GRATUIT
VOIR