Firmin Mubele retrouve ses marques


La CAN venait de prendre fin il y a quelques semaines en Guinée Equatoriale avec le sacre des Eléphants de la Côte d’Ivoire. La RD Congo quant à elle s ’est contentée de la troisième place.

S’agissant des prestations individuelles, plusieurs noms sont cités sans faire allusion à Firmin Mubele Ndombe. Lui qui avait le devoir de confirmer d’autant plus qu’il venait d’être plébiscité meilleur joueur africain évoluant sur le continent aux dépens de l’Algérien Belamieri, sociétaire de l’Entente Sétif et vainqueur de la ligue des champions 2014. L’international congolais n’a laissé aucune empreinte à la CAN 2105. Aucun but marqué, aucune passe décisive, aucune action d’éclat. Subitement, on voit ressurgir cet attaquant à la deuxième journée de play-off.

Il est auteur d’un but splendide mardi dernier contre le CS Don Bosco. Il fusille d’un tir d’environ 20 mètres le portier des Salésiens qui n’a que  le temps de constater le ballon au fond des filets. Ce but laisse perplexe ceux qui croyaient enterrer ce talentueux attaquant.


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.