AS V Club : des pistes de solutions sur le cas Lema et Yunus


Au cours de ce rendez-vous avec la presse sportive de la capitale, Constant Omari a abordé plusieurs points dont le fameux cas de transfert de Chickito Lema Mabidi et Junior Yunus Sentamu chez CS Sfaxien de la Tunisie.

Au regard de la dernière décision du juge unique de la FIFA en ce qui concerne l’affiliation provisoire de Lema et Yunus à la Fédération tunisienne de football (FTF), Omari invite les dirigeants de l’AS V Club, de saisir la Commission des statuts des joueurs de l’instance suprême du football pour que les deux anciens de leur équipe puissent dédommager les  Dauphins noirs pour rupture abusive du contrat. Le président de l’organe faitier du football congolais assure n’avoir pas encore libéré les certificats de transfert international de Lema et Yunus malgré la pression du club tunisien qui a même envoyé une lettre à la FECOFA dans laquelle Lema manifestait sa volonté d’aller jouer en Tunisie.

En outre, le président de la FECOFA exhorte les Dauphins noirs à saisir le Tribunal arbitral des sports (TAS). Par ailleurs, la requête auprès d e TAS n’aura aucun effet suspensif. Cela signifie que les deux nouvelles recrues continueront à prester chez les Tunisiens. En dernier lieu, la FECOFA souhaite qu’AS V Club invite les Tunisiens à Kinshasa en vue de négocier en bonne et due forme. Omari a soutenu qu’étant donné que ces deux joueurs avaient des contrats en cours de validité, la Commission des statuts des joueurs va demander à ces deux de dédommager VClub pour rupture de contrat», a-t-il indiqué.

 

Omari  atout de même regretté le comportement de Lema Madidi, lequel s’est évaporé en Guinée Equatoriale avant que la délégation congolaise retourne au pays, après la 30è édition de la CAN.

 


Copyright © Tous droits réservés. | Site réalisé par G&G SARL.
Irisfootball

GRATUIT
VOIR